Assemblée générale du SétuE le 30 novembre 2011 à 12h30

Voilà un an et demi que l’assemblée générale a donné le mandat à un comité de revoir en profondeur les Statuts et règlements de notre Syndicat pour les rendre conformes à nos pratiques et aux traditions de l’UQAM. Le comité a terminé ses travaux le 26 avril 2010. Malheureusement, sauf en ce qui a trait à quelques points, l’Assemblée générale n’a pas eu le temps de se prononcer sur les résultats des travaux du comité.

Voilà pourquoi vous êtes conviés à une assemblée générale le mercredi 30 novembre à 12h30 au DS-R515 portant sur notre démocratie syndicale. C’est l’occasion de se prononcer sur le fonctionnement de notre syndicat et d’améliorer nos pratiques démocratiques. Voir les pièces jointes pour prendre connaissance de l’ordre du jour et du procès-verbal de l’assemblée générale du 28 septembre dernier.

Vous pouvez consulter le document complet produit par le comité de révision en cliquant sur ce lien: Tableau Comparatif. Voici cependant quelques points majeurs que le comité de révision croit pertinent de souligner :

  • Dans l’article 4, qui porte sur les buts du Syndicat, le comité souhaite se conformer à nos positions historiques et inclure le principe d’accessibilité aux études;
  • Dans l’article 5, qui porte sur les moyens que le Syndicat se donne pour atteindre ses objectifs, le comité juge essentiel d’inclure la formation des membres (droit du travail, santé et sécurité, prévention du harcèlement, etc.). Il s’agit, pour nous, d’une mission fondamentale du syndicalisme;
  • Dans un nouvel article (temporairement appelé « Article X »), nous souhaitons inscrire aux Statuts et règlements un processus clair et démocratique d’adoption des politiques internes au Syndicat. Jusqu’à présent, les politiques étaient adoptées soit par l’assemblée générale, soit par le conseil syndical. À cet égard, nous souhaitons donner plus de pouvoir au conseil syndical et en retirer au comité exécutif. Si les propositions qui vous sont soumises sont adoptées, toute nouvelle politique devra être adoptée par l’assemblée générale sous recommandation du conseil syndical. Toute modification à une politique devra être adoptée par le 2/3 de l’AG et tout membre pourra soumettre l’adoption d’une politique en déposant un avis de motion;
  • Toujours dans le but de décentraliser le fonctionnement du Syndicat, nous proposons de modifier l’article 12 sur les dispositions financières relatives au Fonds de grève. Ce Fonds est géré exclusivement par le comité exécutif, seulement en temps de grève et en temps d’urgence. Cependant, le comité de révision des statuts souhaite que le conseil syndical approuve (ou non) toute utilisation du Fonds de grève;
  • Toujours dans le but de renforcer le conseil syndical, le comité de révision des statuts juge que seule cette instance peut élire des exécutant-e-s ou des délégué-es par intérim (plutôt l’exécutif);
  • Le comité de révision a clairement établi le montant de la cotisation syndicale à l’Annexe 1 (celle-ci est divisée entre le SÉTUE et l’AFPC).

Note: Pour adopter des comportements plus responsables à l’égard de notre consommation de papier, les documents à l’ordre du jour de la prochaine assemblée vous sont envoyés par courriel. Libre à vous de les imprimer ou pas. Les informations seront toutefois projetées sur un écran pour que tous et toutes puissent suivre les documents en lien avec les affaires traitées.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire