Bilan AG 10/10/2013

L’assemblée générale du 10 octobre a rassemblé près d’une soixantaine de membres du SÉTUE et plusieurs décisions importantes ont été prises concernant les négociations à venir.

Priorités de négociation :

6 revendications prioritaires ont été adoptées pour les négociations collectives à venir :

1. Revendiquer un plancher d’heures travaillé pour les auxiliaires d’enseignement et une augmentation de ce nombre d’heures.
Ces dernières années, l’UQAM a réduit progressivement le nombre de contrats et la taille des contrats de correction et de monitorat. Par cette revendication, nous souhaitons renverser la vapeur.

2. Revendiquer une plus grande transparence et une plus grande accessibilité du processus d’embauche des auxiliaires d’enseignement
Le portail d’affichage SIGA, par lequel nous postulons pour les postes d’auxiliaire d’enseignement, compte plusieurs lacunes qui engendrent des problèmes de relation de travail et il est important que ces problèmes soient réglés le plus rapidement possible.

3. Revendiquer des contrats signés pour les auxiliaires de recherche
La grande majorité des auxiliaires de recherche à l’UQAM travaillent sur la base d’ententes verbales, ce qui occasionne souvent des malentendus et des problématiques sur le plan des relations de travail. L’assemblée générale a voté de revendiquer la signature obligatoire de contrats d’embauche pour protéger les membres qui se retrouvent dans des situations difficiles suite au non-respect de promesses.

 4. Revendiquer la signature d’ententes de reconnaissance intellectuelle pour les auxiliaires de recherche
Le travail d’auxiliaire de recherche est balisé par certaines règles concernant la reconnaissance de la propriété intellectuelle, mais celles-ci sont souvent négligées, car peu connues. L’assemblée générale a décidé de revendiquer l’instauration d’un formulaire qui clarifiera les balises entourant la propriété intellectuelle du travail de recherche afin de protéger les auxiliaires de recherche contre certains abus.

 5. Revendiquer un rattrapage salarial du 1er cycle
Selon la grille salariale actuelle, les salaires des auxiliaires au 1er cycle gagnent 13,84$, alors que ceux au 2e cycle gagnent 20,64$ et ceux au 3e cycle gagnent 22,71$. L’assemblée s’est prononcée pour revendiquer une réduction de l’écart entre le 1er cycle et le 2e cycle.

6. Revendiquer une augmentation des délais de grief
Le grief est une procédure qui vise à défendre les droits des membres du SÉTUE lorsqu’ils sont lésés. Les délais pour déposer un grief sont toutefois relativement courts et cela a souvent posé problème. L’assemblée générale s’est prononcée pour revendiquer l’augmenter de ce délai.

Élection du comité de négociation:

L’assemblée générale a élu les sept personnes suivantes sur le comité de négociation :
Claude Herdhuin
Caroline Jacquet
Gabriel Dumas
Mickael Chacha Enriquez
Camille Robert
Shanie Morasse
Thomas Lafontaine

Suite des discussions sur les revendications :

Les discussions sur les revendications se poursuivront lors de l’assemblée générale du 5 novembre.