Bilan AG 24/10/2012

Le mercredi 24 octobre dernier, le SÉtuE a tenu une Assemblée générale. En attendant d’obtenir quorum, nous en avons profité pour présenter les différents comités où s’impliquer (sans élections préalable) : mobilisation, propriété intellectuelle, santé et sécurité. Pour plus d’infos, c’est ICI.

ÉLECTIONS : À la suite de 3 démissions pour raisons personnelles et estudiantines sur le Comité exécutif, nous avons élu à de nouveaux postes des membres du comité exécutif et surtout élu deux nouvelles personnes sur le comité exécutif. Le comité exécutif souhaite la bienvenue à Céline Magontier, désormais Responsable au secrétariat et à Thomas Lafontaine élu Responsable à la coordination des délégué-es ! Deux nouvelles personnes ont été élues comme déléguée syndicale : Alexandre Terrasa en informatique et Annabelle Rivard-Patoine en sociologie.

NOMINATION DU RECTEUR : En tant que syndicat, le SÉtuE a un « vote » dans le processus de nomination du prochain recteur. Après un débat portant notamment sur la distinction entre un vote « pour la chaise » et une abstention, l’AG a adopté à majorité de s’abstenir de voter, par la proposition suivante :
« Considérant que le processus de nomination du recteur n’est pas représentatif de la communauté universitaire;
Considérant que la gestion de l’université devrait être plus démocratique;
Considérant qu’aucun des candidats ne s’est clairement engagé pour défendre les valeurs chères au SÉtuE;
Considérant qu’il est essentiel de garder une indépendance à l’égard de notre employeur;
Que le SÉtuE s’abstienne de voter pour le prochain recteur;
Que le SÉtuE explique publiquement son choix et le diffuse »
Un article à ce sujet suivra sous peu !

NOUVEAU POSTE DE CADRE : Enfin, suite à la demande du recteur Claude Corbo de créer un nouveau poste de cadre supérieur à la Fondation UQAM, le SÉtuE a adopté à majorité, la proposition suivante :
« Considérant que M. Corbo bénéficie de la sécurité d’emploi en vertu de l’article 3.2 du Protocole relatif aux conditions de travail des cadres supérieurs de l’Université du Québec et de ses établissements suite à ses années de fonction;
Considérant que M. Corbo souhaite se voir attribuer un nouveau poste de cadre supérieur à la Fondation UQAM;
Considérant que la multiplication des postes de direction grève considérablement les budgets de fonctionnement des universités sans qu’une meilleure réalisation des missions fondamentales ait pu être remarquée;
Que le SÉTUE s’oppose à la création d’un nouveau poste de cadre supérieur à M. Corbo et incite l’UQAM à lui attribuer un poste existant. »

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire