Comment se trouver un emploi à l’UQAM ?

Il y a plusieurs moyens de se trouver un emploi à l’UQAM, dépendamment du type d’emploi recherché.

Il y a d’abord la banque d’emplois des Services à la Vie Étudiante (SVE) que vous pouvez consulter en cliquant sur ce lien. Vous aurez besoin de votre code permanent et de votre numéro d’identification personnel pour y accéder.

Vous pouvez également consulter les offres d’emploi d’auxiliaires d’enseignement en cliquant sur ce lien.  À droite de la page, cliquez sur «Auxiliaires d’enseignement». Pour y accéder vous aurez besoin de votre code MS et de votre mot de passe.

Pour les contrats d’auxiliaire de recherche, il faut aller cogner aux portes des professeurs ainsi que des Chaires et centres de recherche pour leur demander s’ils ou elles ont besoin d’auxiliaire de recherche.

Il y a aussi des emplois disponibles au centre d’appel de la Fondation UQAM pour lesquels vous pouvez postuler sur le site des SVE de même que sur le site internet de la Fondation UQAM : www.fondation.uqam.ca à l’onglet «Nous joindre» et «Joignez-vous à notre équipe».

Les différents postes disponibles à l’UQAM

Maintenant que vous savez où chercher pour obtenir un emploi à l’UQAM, peut-être vous demandez-vous quelles sont les différentes possibilités de tâches qui s’offrent à vous?

En tant qu’auxiliaire d’enseignement, vous aurez à assister l’enseignant-e dans les diverses tâches requises pour la préparation, la présentation et l’évaluation des activités de formation. Vous ferez, notamment, de la surveillance d’examen, de la correction, de l’assistance documentaire, de la démonstration, de l’animation ou du monitorat.

À titre d’auxiliaires de recherche, vous aurez à assister votre professeur-e ou un groupe de recherche dans leur recherche. Vous participerez, par exemple, à la conception et la mise en place d’un plan de travail, à la collecte de données, à l’analyse et interprétation des résultats et à la rédaction.

À la Fondation de l’UQAM vous pourrez postuler à des ouvertures de postes d’agent-e de liaison ou de superviseur-e. Le premier effectue la sollicitation téléphonique auprès des donateurs et donatrices potentiel-les et met à jour leurs renseignements personnels ainsi que professionnels.  Le second guide les agent-e-s de liaison et s’assure du bon fonctionnement du Centre d’appels et, au besoin, effectue des tâches d’agent-e de liaison.

Voici une liste exhaustive (ou presque!) des différents emplois que vous pourriez aussi trouver sur la banque d’emploi des Services à la Vie Étudiante (SVE) ou en interpellant des professeur-e-s de votre département ou votre faculté.

  • participation pour faire un témoignage lors de la tournée des CÉGEPS;
  • participation  aux journées portes ouvertes pour faire du recrutement;
  • travail relié à l’évaluation des enseignements;
  • travail relié à la figuration ou à la modélisation;
  • travail d’assistance lors de congrès ou colloques : préparation de documents ou de matériel;
  • travail d’aide ou de support lors des inscriptions ou admissions étudiantes : tests, auditions, surveillance ou correction;
  • travail ayant un lien direct avec ses études : sélection d’œuvres pour des expositions, inventaire du fonds d’œuvres d’art, illustration de modes;
  • travail réalisé dans le cadre des fonds pédagogiques : évaluation, modification de programmes d’études, élaboration d’outils pédagogiques, analyse de plans de cours;
  • recherches bibliographiques ou documentaires ou résumés d’articles;
  • réseautage socioprofessionnel réalisé sous l’égide du Service à la vie étudiante ou d’un Comité de programme;
  • travail comme interprète auprès d’étudiants étrangers;
  • édition simple, révision ou mise à niveau de pages WEB par l’utilisation de logiciels d’usage courant.
  • accueil des étudiants pendant la rentrée scolaire ou lors d’événements;
  • distribution de documents lors de la rentrée ou lors de colloques ou congrès;
  • affichage des locaux d’enseignement au début des sessions;
  • activités d’animation pour la clientèle étudiante;
  • accueil et gardiennage à la Galerie UQAM lors d’un vernissage ou d’une exposition;
  • inscriptions aux activités sportives;
  • travail d’aide et de support aux étudiants handicapés;
  • envois massifs;
  • décoration de salles;
  • signalisation;
  • cueillette d’informations et de sondages;
  • relance téléphonique auprès des diplômés;
  • distribution de communiqués et de journaux;
  • placiers, billetterie et accueil dans les salles de spectacles;
  • guide pour la rentrée scolaire et visite des lieux;
  • sollicitation pour les stationnements;
  • prêt d’équipement au Centre sportif;
  • tri et mise à jour de dossiers;
  • répondre au comptoir et au téléphone lors des pauses et repas du personnel de soutien.

Sur ce, le SÉTUE vous souhaite : bonne recherche!