Congédiement, manifestation et réembauche chez Frite Alors!

Les employés du Frite Alors! de la rue Rachel Est, à Montréal, ont manifesté hier après-midi pour demander le retour d’une de leurs collègues, congédiée le matin même. Une trentaine de personnes ont investi l’entrée et l’intérieur du restaurant, empêchant les clients d’y pénétrer.

« Je suis rentrée au travail à 10 h, a raconté Morgane Mary-Pouliot. À 11 h, le propriétaire m’a dit qu’on n’avait plus besoin de moi. »

Coup de théâtre, l’employée a été réembauchée plus tard dans la journée. Ces événements surviennent quelques jours à peine après que des employés du restaurant ont annoncé la formation d’un syndicat. Des membres du syndicat ont dit au propriétaire du restaurant que les manifestants se retireraient si l’employée retrouvait son poste.

LIRE LA SUITE…