Consignes syndicales pour la grève étudiante du 31 mars

Par mesure de précaution, nous vous rappelons les consignes syndicales usuelles, pour la grève étudiante du 31 mars:

* Tout membre du SÉTUE doit se présenter au travail comme d’habitude.
* Vous avez cependant droit à des conditions de travail normales.
* Communiquez donc immédiatement avec le SÉTUE (poste 3234) si les activités entourant la grève étudiante présentent des risques pour vous ou perturbent sérieusement le déroulement de vos activités.

Vous pouvez également venir directement au bureau du SÉTUE (V-2390) pour nous poser des questions ou nous rapporter des cas problématiques.

Pour des questions plus précises, nous vous invitons à consulter la foire aux questions préparées lors de la grève de l’année dernière.

Pourquoi la grève ?

Parce que les frais de scolarité sont un frein à l’accessibilité aux études ;

Parce que les hausses de frais sont un pas de plus vers une déresponsabilisation de l’État ;

Parce que les institutions d’éducation investissent dans un développement à des fins marchandes plutôt que dans l’enseignement et dans les services aux étudiants et étudiantes accessibles et de qualité ;

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire