Correspondances avec l’UQAM au sujet du 2 avril 2014

Le 2 avril 2014 avait lieu la première rencontre de négociation entre le SÉTUE et l’UQAM. Pour l’occasion, certaines facultés étaient en grève en appui au SÉTUE et pour des revendications locales. Le SÉTUE avait l’idée d’effectuer un piquetage sur l’heure du dîner, mais arrivé au pavillon D, il était déjà fermé par la sécurité. Il y eut donc un piquetage symbolique au pavillon D afin de montrer à la direction qu’il y avait des gens qui s’intéressaient aux négociations et que le SÉTUE était prêt à négocier. Vers 13 :30 la table de négociation s’est ouverte et le SÉTUE a déposé ses demandes.

Suite à cette journée de grève et à la table de négociation, le SÉTUE reçu un lettre de la part de l’UQAM qui l’accusait d’avoir commis des méfaits et en menaçant à mot couvert le syndicat. Dans l’objectif de faire preuve de transparence, le SÉTUE vous fait par de la lettre de l’UQAM ainsi que la réponse qui fit suite à cette lettre.

Bonne lecture