CRC : nouvelles directives pour contrer les préjugés inconscients envers les femmes

«Le programme de Chaires de recherche du Canada réagit à une étude montrant que les lettres de recommandation rédigées pour des femmes sont moins convaincantes que celles qui sont rédigées pour leurs confrères masculins. 

Les personnes qui militent pour des pratiques équitables en matière de recrutement dans le secteur canadien de l’enseignement supérieur s’en réjouissent : le prestigieux programme de Chaires de recherche du Canada (CRC) s’est récemment doté de nouvelles directives pour contrer les préjugés inconscients à l’encontre des femmes, désormais intégrées à ses consignes touchant la rédaction de lettres de recommandation.»

Pour lire l’article au complet, cliquez ici »»»