Élections générales au SÉTUE

Séance d’information :

Vous voulez vous impliquer? Vous avez des questions? Le SÉTUE organise une séance d’information le lundi 13 avril au bureau du SÉTUE (V-2385) de 17:00 à 19:00. Ce sera l’occasion de rencontre le conseil exécutif actuel et mieux comprendre comment s’impliquer au SÉTUE!

Les élections au SÉTUE, c’est quoi?

Tous les postes du comité exécutif et tous les postes de délégué-e-s syndicaux sont ouverts dans le cadre des élections annuelles du SÉTUE. Les élections auront lieu lors de l’assemblée générale du 10 avril. Le mandat des élu-e-s débutera le 1er mai et dure pour une période d’un an.

L’implication en tant que délégué syndical ou exécutant-e est rémunéré à 22,71$ de l’heure. Les exécutant-e-s doivent travailler entre 10 à 15 heures par semaine. Les délégué-e-s peuvent dédier un nombre d’heure variable au SÉTUE, en fonction des besoins, mais ils et elles doivent minimalement s’engager à participer aux assemblées générales, aux conseils syndicaux et aux évènements organisés par le SÉTUE.

Informations concernant les postes de délégués syndicaux et de déléguées syndicales

Il n’y a pas de limite au nombre de délégué-e-s qui peuvent être élu-es au SÉTUE. Il suffit de soumettre votre candidature en assemblée générale et de recueillir une majorité de vote en votre faveur. Une fois élu-e, vous serez délégué-e pour votre lieu de travail. Il est préférable d’envoyer une lettre candidature à l’avance (écrivez à permanence.setue@gmail.com), mais les candidatures spontanées lors de l’assemblée sont acceptées.

44. [Rôle des délégué-e-s] : Les rôles et responsabilités des délégué-e-s sont les suivants :

  1. défendre les droits et intérêts des membres en surveillant l’application de la convention collective, en recevant les plaintes des membres et en les acheminant au Comité exécutif;
  2. souligner les points faibles de la convention décelée par les membres de sorte qu’ils puissent être corrigés aux prochaines négociations;
  3. Voir à ce que les membres soient bien informés des activités du Syndicat et mettre tout en œuvre pour qu’elles ou ils y participent activement.

Informations concernant le comité exécutif

Ci-dessous vous trouverez la liste des postes du conseil exécutif et les responsabilités de chaque postes tels que décrits dans les statuts et règlements. Une seule personne peut occuper chacun de ces poste. Il est préférable d’envoyer une lettre candidature à l’avance (écrivez à permanence.setue@gmail.com), mais les candidatures spontanées lors de l’assemblée sont acceptées.

60. [Responsable à la coordination] : Le ou la responsable à la coordination est chargé-e des mandats suivants :

  1. elle ou il convoque les réunions du Comité exécutif;
  2. elle ou il signe les procès-verbaux des Assemblées générales, du Conseil syndical et du Comité exécutif;
  3. elle ou il surveille l’exécution des Règlements;
  4. elle ou il voit à ce que chaque élu-e du Comité exécutif du Syndicat s’occupe avec soin des devoirs de ses mandats;
  5. elle ou il donne lecture de tous les documents qui doivent être communiqués à l’assemblée du Comité exécutif, aux réunions des Conseils syndicaux et des Assemblées générales des membres;
  6. elle ou il est responsable du maintien de la liste des membres à jour.

61. [Responsable aux affaires externes] : Le ou la responsable aux affaires externes est chargé-e des mandats suivants :

  1. elle ou il est responsable des relations du Syndicat avec l’AFPC;
  2. elle ou il représente par défaut le SÉTUE auprès des syndicats à l’extérieur de l’UQAM;
  3. elle ou il approche les membres désirant participer aux activités de représentations externes du Syndicat;
  4. elle ou il veille à la diffusion des informations pertinentes relatives aux affaires syndicales extérieures à l’UQAM.

62. [Responsable aux affaires uqamiennes] : Le ou la responsable aux affaires uqamiennes est chargé-e des mandats suivants :

  1. elle ou il représente par défaut le SÉTUE auprès des syndicats et des associations étudiantes au sein de l’UQAM;
  2. elle ou il siège par défaut sur les instances de l’UQAM (Commission des études, Conseil d’administration, etc.)
  3. elle ou il approche les membres désirant participer aux activités de représentations internes à l’UQAM pour le Syndicat;
  4. elle ou il veille à la diffusion des informations pertinentes relatives aux affaires uqamiennes.

63. [Responsable aux finances] : Le ou la responsable aux finances est chargé-e des mandats suivants :

  1. elle ou il tient la caisse et fait la comptabilité;
  2. elle ou il perçoit toutes les cotisations et en donne quittance;
  3. elle ou il fournit au Comité exécutif et au Conseil syndical sur demande et au moins tous les quatre (4) mois un compte exact des finances du Syndicat;
  4. elle ou il fait tous les déboursés autorisés par le Comité exécutif, le Conseil syndical ou l’Assemblée générale;
  5. elle ou il donne accès aux livres des comptes et données financières du Syndicat sur demande et en sa présence;
  6. elle ou il doit déposer, aussitôt que possible, les fonds qu’elle ou il à en sa possession à l’institution financière du Syndicat;
  7. elle ou il prépare le rapport financier qui, après avoir été approuvé par les superviseur-e-s, doit être soumis aux réunions du Comité exécutif, du Conseil syndical et à la première assemblée générale de l’année;
  8. elle ou il prépare le budget avec les membres du Comité exécutif et le soumet au Conseil syndical avant de le soumettre à l’Assemblée générale.

64. [Responsable à la convention collective] : Le ou la responsable à la convention collective est chargé-e des mandats suivants :

  1. elle ou il est en charge du traitement des plaintes et des griefs;
  2. elle ou il s’assure du respect des délais dans le traitement des griefs et de la mise à jour des dossiers et de leur classement;
  3. elle ou il est responsable, entre autres, de la négociation des règlements de griefs, des lettres d’entente et de la négociation d’ententes particulières avec l’Université concernant l’application ou des aménagements à la convention collective;
  4. elle ou il agit comme intermédiaire entre les membres et l’AFPC lorsqu’un grief est déféré en arbitrage;
  5. elle ou il siège d’office au Comité des relations professionnelles (CRP) de l’UQAM;
  6. Elle ou il coordonne le Comité de négociation.

65. [Responsable aux délégué-e-s] : Le ou la responsable aux délégué-e-s est chargé-e des mandats suivants :

  1. elle ou il coordonne les délégué-e-s du Syndicat et les soutien dans l’accomplissement de leurs tâches;
  2. elle ou il voit à ce que les personnes déléguées suivent les formations nécessaires à l’accomplissement des devoirs de leur charge;
  3. dans le but d’avoir un maximum de délégué-e-s, elle ou il s’occupe d’approcher les personnes intéressées par cette tâche;
  4. elle ou il s’assure de la bonne coordination entre le Comité exécutif et l’ensemble des délégué-e-s;
  5. elle ou il transmet au ou à la responsable de la convention collective les points faibles de la convention que soulignent les délégué-e-s;
  6. elle ou il est responsable de la bonne diffusion des avis de convocation des Conseils syndicaux;
  7. elle ou il coordonne la mobilisation en collaboration avec le ou la responsable aux communications.

66. [Responsable aux communications] : Le ou la responsable aux communications est chargé-e des mandats suivants :

  1. elle ou il est responsable de la cueillette, de la compilation, de la diffusion et de la distribution de toute l’information auprès des membres;
  2. elle ou il instaure, coordonne et révise au besoin, le système de diffusion de l’information et la mise à jour des publications syndicales, site internet et autres moyens de diffusion;
  3. elle ou il est responsable de la visibilité du Syndicat et de ses communications, conjointement avec le ou la responsable des délégué-e-s;
  4. elle ou il est responsable de la bonne diffusion des avis de convocation des assemblées générales;
  5. elle ou il coordonne la mobilisation en collaboration avec le ou la responsable des délégué-e-s.