La Côte-Nord inquiète du déclenchement d’une grève des officiers du Bella Desgagnés

«Des élus de la Côte-Nord et des représentants de l’industrie touristique redoutent les effets du déclenchement d’une grève illimitée des officiers de navigation du Bella Desgagnés. Neuf employés de Relais Nordik pourraient débrayer à compter de lundi, à 23 h 59, s’il n’y a pas d’entente entre la compagnie et leur syndicat.

Le maire de L’Île-d’Anticosti, John Pineault, estime que les services essentiels prévus par le Syndicat des métallos sont insuffisants. Seules les denrées alimentaires, certaines marchandises et les personnes ayant un rendez-vous médical pourront être transportées à bord du navire qui ravitaille les villages de la Moyenne et de la Basse-Côte-Nord.»

LIRE LA SUITE