Le SÉtuE se dissocie des propos tenus par Michel Arsenault sur l’union monétaire Canada/États-Unis

Réuni en séance régulière le lundi 7 décembre 2009, le comité exécutif a adopté unanimement la résolution suivante :

CONSIDÉRANT les récentes déclarations favorables de Michel Arsenault, président de la FTQ, à une union monétaire canado-étasunienne;
CONSIDÉRANT qu’une telle union entamerait sérieusement la souveraineté canadienne, notamment en matière d’établissement de politiques sociales et du travail propres aux souhaits de sa population et en fonction de ses intérêts et obligations;
CONSIDÉRANT que le président de la FTQ n’a jamais consulté les syndicats membres de la fédération quant à une déclaration dont la mise en pratique aurait, nous le croyons, des conséquences redoutables pour les travailleuses, les travailleurs et leurs familles;

QUE le Syndicat des étudiant-e-s employé-e-s de l’UQAM (SÉtuE-UQAM) se dissocie catégoriquement des propos tenus par Michel Arsenault, président de la FTQ, quant à la pertinence d’explorer la possibilité d’une union monétaire avec les États-Unis.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire