Les étudiants manifestent et envoient un message clair au gouvernement McGuinty: L’Éducation est un droit!

OTTAWA, le 5 nov. /CNW Telbec/ – Ce jeudi, 5 novembre, les étudiantes et étudiants de l’Université d’Ottawa, de l’Université Carleton, de la Cité Collégiale et de diverses écoles secondaires se joignent à leurs collègues de partout en Ontario pour la Journée provinciale d’action pour une baisse des frais de scolarité. La manifestation débutera à l’Université d’Ottawa à 11 h 15 et culminera au monument des Droits humains au coin des rues Elgin et Laurier à midi après une marche dans les rues d’Ottawa.

« Les étudiantes et étudiants de partout en Ontario descendent dans les rues pour rappeler au gouvernement provincial que l’éducation est un droit », affirme Erik Halliwell, Président de l’Association étudiante de l’Université Carleton (CUSA). « Plusieurs étudiantes et étudiants ne peuvent plus se permettre d’aller à l’université ou au collège en Ontario parce que Dalton McGuinty a ignoré les étudiant.e.s et leur familles. »

Les données publiées par Statistiques Canada le 20 octobre démontrent que l’Ontario a les frais de scolarité les plus élevés au pays avec une moyenne de 5951$ pour un Baccalauréat en Arts et 8642$ pour les études supérieures. Cette nouvelle arrive au moment où les étudiant.e.s se remettent d’un été avec le plus haut taux de chômage chez les jeunes depuis que Statistiques Canada récolte ces données en 1977.

« En pleine crise économique, il est plus important que jamais d’investir en éducation postsecondaire », d’ajouter Roxanne Dubois, Vice-présidente aux finances de la Fédération Étudiante de l’Université d’Ottawa. « Le gouvernement McGuinty doit agir pour réduire les frais de scolarité et rendre l’éducation post-secondaire plus accessible pour tous les Ontariennes et Ontariens. Investir en éducation post-secondaire, c’est investir dans l’économie de l’Ontario. »

Le plan du gouvernement provincial « Vers des résultats supérieurs » vient à échéance à la fin de l’année scolaire courante. « Vers des résultats supérieurs » a établit le niveau de hausse des frais de scolarité pour les quatre dernières années. Les étudiantes et étudiants à travers la province demande un nouveau plan qui augmente le financement des collèges et universités et qui réduit les frais de scolarité pour tous et toutes.

La campagne À bas les frais pour une Ontario sans pauvreté est organisée par la Fédération Canadienne des étudiantes et étudiants – Ontario qui rassemble plus de 300 000 étudiantes et étudiants et 35 syndicats étudiants au collège et à l’université à travers la province.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire