Michelle Courchesne @ CHOQ.FM

Mort au feuilleton avec les élections de décembre dernier, le projet de loi 38 sur la gouvernance des universités a été déposé de nouveau à la mi-juin. Plutôt que les deux tiers de membres externes au sein du conseil d’administration, la ministre de l’Éducation Michelle Courchesne exige maintenant 60 % de représentants externes. Le gouvernement du Québec a écarté l’idée d’une éventuelle rémunération des administrateurs et a indiqué que le mandat des représentant-e-s étudiant-e-s pouvait être de deux années plutôt qu’une. «Le projet de loi vise une plus grande transparence, une plus grande efficacité et une plus grande efficience», a affirmé la ministre de l’Éducation, Michelle Courchesne à CHOQ.FM.

http://www.choq.fm/reportage-524.html

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire