Négociations du Front Commun et manifestation du 20 mars

Comme vous le savez, les centrales syndicales du secteur public québécois se sont regroupées afin d’unir leurs forces dans les négociations avec le gouvernement pour le renouvellement de leurs conventions collectives. Ce « Front commun » permet aux centrales syndicales de négocier et de parler d’une seule voix afin de mettre de l’avant une série de revendications qui touchent notamment à la sauvegarde et l’amélioration des services publics.

En tant qu’étudiant-e-s employé-e-s, les revendications salariales du Front commun nous touchent directement.
Comment ? Pourquoi est-il important d’aller manifester le 20 avril prochain avec nos collègues du Front commun ?

Le « PSG » : la politique salariale du gouvernement
Un des résultat des dernières négociations du SÉtuE est d’arrimer nos hausses salariales à celles du secteur public québécois. Les nouvelles conventions collective du SÉtuE prévoient que les prochaines hausses seront assurées via la politique salariale du gouvernement québécois, communément appelée « PSG » (voir l’Annexe 1 des conventions collective: www.setue.org/node/52)

Chaque année, le gouvernement québécois octroie une hausse salariale aux travailleur-e-s du secteur public afin de suivre, grosso modo, l’inflation. Cette hausse annuelle peut varier: parfois de 1%, 2%, rarement plus. Ces hausses prennent effet le 1er juin de chaque année.

Les sommes du « PSG » proviennent du gouvernement, non de l’UQAM. Sans le « PSG », il est peu probable que le SÉtuE eût obtenu des augmentations salariales pouvant aller jusqu’à 30% lors des dernières négociations. Concrètement, si le gouvernement octroie une hausse de 1% pour cette année, notre hausse salariale pour cette année sera de 1% au même titre que nos collègues du secteur public. C’est une pratique commune dans le jeune monde syndical étudiant.

L’importance de préserver nos services publics!
Le Front commun organise une manifestation intitulée « Ensemble pour les services publics » le samedi 20 avril prochain à 12h00 à la place du Canada (angle Peel et René-Lévesque). En tant que membres d’un Syndicat universitaire, il est important d’y participer.

Dans le contexte où le gouvernement québécois s’apprête à couper dans les services publics, augmenter les tarifs et privatiser certains services, il est important de participer à cette manifestation. Non seulement devons-nous défendre notre droit légitime à une augmentation annuelle décente (surtout en tant qu’étudiant-e-s employé-e-s appelé-e-s à payer des frais de scolarité, de transports, de logement toujours plus élevés), mais également notre droit à une éducation accessible et de qualité, à une fonction publique bien rémunérée et compétente.

Pour plus d’informations: www.frontcommun.org/

QUAND: 20 avril 2010 à 12h00
OÙ: Place du Canada (angle Peel et René-Lévesque; métros Peel / Bonaventure)

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire