Que faire lorsqu’on est victime de harcèlement sexuel?

S’il s’agit d’une urgence et que vous craignez pour votre sécurité, ou si vous êtes témoin d’une agression, appelez immédiatement les les services d’urgence au 911, ou le service d’urgence de l’UQAM au 3131 à partir d’un téléphone rouge.

Il peut être difficile de savoir à quelle porte cogner lorsqu’on a été victime d’une agression sexuelle ou de harcèlement. Il peut même être ardu de prendre la décision d’aller chercher de l’aide ou de l’information.

Mais vous n’êtes pas seul.e.s! En ces temps mouvementés, le SÉTUE souhaite vous rappeler qu’un grand nombre de ressources s’offrent à vous à l’UQAM et dans le milieu communautaire.

À l’UQAM, le CALACS* Trêve pour elles offre aux femmes du soutien par écoute téléphonique, des rencontres individuelles, du soutien à la suite d’un dévoilement, de l’accompagnement lors du dépôt de la plainte, de l’information pendant le processus, etc. Toutes les interventions sont effectuées dans le respect de la confidentialité selon le protocole du CALACS.

Pour joindre Trève pour elles : Mme Annie Girard, 514-987-0348, anniegirardtpe@gmail.com

Autres ressources sur le campus :

L’UQAM est dotée d’une Politique contre le harcèlement psychologique ainsi que d’une Politique contre le harcèlement sexuel s’appliquent à toute la collectivité universitaire.

Pour du soutien, pour faire un signalement ou pour porter plainte
Bureau d’intervention et de prévention en matière de harcèlement
1440, rue St-Denis, pavillon de Musique, local F-R060
514 987-3000, poste 0886
harcelement@uqam.ca

Quel est le mandat du Bureau?
Informer,  conseiller et  soutenir toute personne en situation de harcèlement ou qui décide de s’inscrire à l’intérieur d’un processus de conciliation, toute personne en position d’autorité témoin d’une situation de harcèlement ou d’agression;
Assurer la mise en place des programmes et mesures de prévention adoptés par les Comités de prévention;
Recevoir les demandes de traitement des situations de harcèlement;
Guider les personnes qui acceptent la conciliation dans leur recherche de solutions en vue de corriger la situation;
Faire rapport annuellement à la Secrétaire générale, au Secrétaire général, de même qu’aux syndicats et associations.

Pour du soutien psychologique:
Services à la vie étudiante
320, rue Sainte-Catherine Est, pavillon J.-A.-De Sève, local DS-2110
514 987-3185

Pour prendre rendez-vous pour une consultation individuelle, téléphonez au 514 987-3185 ou présentez-vous à nos bureaux au local DS-2110 (à droite à la sortie des ascenseurs) selon nos heures d’ouverture.

À noter que le SÉTUE et vos associations étudiantes sont aussi en mesure de vous diriger vers les bonnes ressources en cas de besoin.

Autres ressources à l’extérieur de l’UQAM :

L’UQAM a sur son site web une compilation des ressources offertes à Montréal pour les violences et agressions à caractère sexuel.

https://vie-etudiante.uqam.ca/conseils-soutien/psycho/violences-agressions-sexuelles.html

Il existe également au Québec une ligne téléphonique d’écoute, d’information et de référence sans frais et accessible 24 heures sur 24 : 514-933-9007.

*Regroupement québécois des centres d’aide et de lutte contre les agressions à caractère sexuel