Responsable aux finances recherché-e

Depuis l’assemblée annuelle du 27 avril dernier, les tâches attitrées au poste de responsable aux finances sont effectuées temporairement par Iraïs Landry, celle qui occupait ce poste depuis l’automne dernier mais qui ne souhaitait pas renouveler son mandat. Ainsi, nous sommes toujours à la recherche d’une personne intéressée à occuper ce poste fondamental pour le bon fonctionnement du syndicat.

Voici la description du poste en question:

Selon nos statuts et règlements, le ou la responsable aux finances fait les tâches suivantes

a) elle ou il tient la caisse et fait la comptabilité;
b) elle ou il perçoit toutes les cotisations et en donne quittance;
c) elle ou il fournit au comité exécutif et au conseil syndical sur demande et au moins à tous les quatre (4) mois un compte exact des finances du syndicat;
d) elle ou il fait tous les déboursés autorisés par le comité exécutif, le conseil syndical ou l’assemblée;
e) elle ou il donne accès à ses livres sur demande;
f) elle ou il prépare le rapport financier qui, après avoir été approuvé par les superviseurs, doit être soumis aux assemblées du comité exécutif, du conseil syndical et à la première assemblée générale de l’année;
g) elle ou il prépare le budget avec les membres du comité exécutif et le soumet au conseil syndical avant de le soumettre à l’assemblée générale;
h) elle ou il doit, à la fin de son mandat, transmettre à sa successeuse ou son successeur tous les biens du syndicat qu’elle ou il avait sous sa garde.

Les conditions de travail sont celles offertes par la convention collective du SÉtuE. Selon la politique de libération syndicale, le poste représente un maximum de 15h par semaine et le salaire est déterminé par la convention, soit 13,24$ pour les personnes au 1er cycle, 19,74$ pour ceux et celles du 2e cycle et 21,72$ pour les gens qui étudient au 3e cycle.

Conditions d’élection

  • La personne doit déjà être membre du Syndicat;
  • La personne possède des connaissances de base en comptabilité.
  • La personne doit être présente à la prochaine Assemblée Générale afin de soumettre sa candidature et être élue;
  • La personne doit témoigner d’un intérêt pour la vie syndicale et un engagement envers la cause des étudiant(e)s employé(e)s de l’UQAM;
  • La personne doit être capable de s’adapter à un milieu associatif militant et comprendre les enjeux liés à l’UQAM;

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire