Solidarité avec nos confrères et consoeurs d’ALMA

Nos confrères et consœurs Métallos de l’aluminerie de Rio Tinto Alcan ont été mis en lockout sauvagement dans la nuit du 30 au 31 décembre, une journée avant la fin de la convention collective. Quelque 150 agents de sécurité sont débarqués pour expulser les travailleurs, sans même leur donner le temps de se décontaminer, pour ceux exposés au béryllium.

Le lock-out officiel a ensuite été décrété dans la nuit du jour de l’an.

Les Métallos d’Alma luttent pour protéger les emplois et limiter le recours à la sous-traitance. Ils ne demandent pas d’augmentations de salaire, d’assurances, de régime de retraite. Ces travailleurs demandent simplement que les jeunes de la région, les générations qui viennent puissent eux aussi bénéficier de bons emplois syndiqués, avec de bien meilleures conditions que chez les sous-traitants. En bout de ligne c’est l’économie de toute une région qui s’en portera mieux.

Il est possible de suivre le conflit en adhérant à la page facebook des Métallos d’Alma.

Cliquer ici pour télécharger le tract expliquant les enjeux du conflit.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire