Principes politiques du SÉTUE

Volet syndical :

– Le SÉTUE est solidaire de toutes les luttes progressistes, d’ici et d’ailleurs, qui visent l’enrayement des inégalités;

– Le SÉTUE milite pour l’instauration de la démocratie directe au sein des syndicats afin que le pouvoir décisionnel soit entre les mains des membres;

– Le SÉTUE se réclame du syndicalisme de combat et que ses pratiques syndicales soient combatives, transparentes et démocratiques.

Volet social : 

– Le SÉTUE s’oppose à toute forme d’oppression et d’inégalité;

– Le SÉTUE s’oppose à toute prédominance du profit sur le bien-être de la population, et donc au capitalisme;

– Le SÉTUE s’oppose au patriarcat et adopte des pratiques et  discours féministes;

– Le SÉTUE s’oppose au racisme et à l’impérialisme;

– Le SÉTUE s’oppose à l’hétérosexisme et à la transphobie.

Volet éducationnel : 

– Le SÉTUE milite pour un réseau d’éducation public libre de toute ingérence de l’entreprise privée, y compris la sous-traitance;

– Le SÉTUE défende le droit à l’éducation publique, gratuite, laïque, de qualité, accessible et non discriminatoire, et ce, à tous les niveaux;

– Le SÉTUE exige une réforme en profondeur du régime d’aide financière aux études visant la fin de l’endettement étudiant et d’assurer la satisfaction des besoins fondamentaux;

– Le SÉTUE exige la démocratisation des institutions scolaires dans une perspective d’autogestion;

– Le SÉTUE s’oppose à toute forme systématique de marchandisation du savoir,  en encourageant notamment l’utilisation des logiciels libres et de matériel pédagogique libre et gratuit.