La FEUQ commente le sondage Léger Marketing – Le Devoir – Un Québécois sur deux s’oppose à une hausse des droits de scolarité

Type d’information :
Auteur :

MONTRÉAL, le 16 mars /CNW Telbec/ – À la lecture du sondage Léger Marketing – Le Devoir publié ce matin, la Fédération étudiante universitaire du Québec (FEUQ) constate qu’un Québécois sur deux s’oppose à une hausse des droits de scolarité. « Le sondage démontre que l’accessibilité aux études est encore une valeur forte pour les Québécois. Sans accessibilité financière aux études, il ne peut y avoir de mobilité sociale et d’égalité des chances au sein de la société », a commenté Jean Grégoire.

Les différentes solutions d’augmentation proposées ne rallient pas une majorité des tenants d’une hausse des frais. Pour la FEUQ, il a été démontré que ces solutions faciles vont augmenter d’une manière importante l’endettement des étudiants. Les dernières statistiques démontrent clairement que la proportion des étudiants canadiens fortement endettés (plus de 25 000 $) est passée de 17 % à 27 %. De plus, une utilisation des droits de scolarité pour équilibrer les finances publiques ne règlerait en rien le problème de sous financement des universités. « Il est inacceptable que le gouvernement endette davantage les étudiants afin d’équilibrer son budget », a indiqué M. Grégoire

Finalement, la FEUQ tient à rappeler à la ministre Michelle Courchesne et autres tenants d’une hausse massive et modulée des frais de scolarité que le consensus social sur cette question n’existe pas. « 45 % de la population n’est pas un consensus. Et pour qu’on puisse parler de consensus, ce dernier doit comprendre les principaux acteurs visés, soit les étudiants », a terminé Jean Grégoire.

Depuis plus de 20 ans, la FEUQ représente les étudiantes et les étudiants universitaires du Québec. Composée de 15 associations membres et forte de plus de 120 000 membres, la FEUQ est le plus important groupe jeune au Québec.

Articles reliés

Nouveau taux salarial – Avril 2024

Vérifiez bien vos paies, votre taux salarial vient d’augmenter ! Contactez le service des […]

Un correctothon dans l’Agora

Des militant·e·s du Syndicat des étudiant·e·s employé·e·s (SÉTUE) de l’Université du Québec à Montréal […]

PV de l’Assemblée Générale du 1er février 2024

Vous pouvez consulter le procès-verbal de la dernière Assemblée générale du SÉTUE ayant eu […]