SÉTUE QUOI?

Type d’information :
Auteur :

Voici un récapitulatif des principales informations concernant la grève du SÉTUE.

Version du 26 janvier 2016

 

Grève

  • Le SÉTUE est sans convention collective depuis le 31 décembre 2013.
  • Le SÉTUE est en grève illimitée depuis le 7 décembre 2015.
  • Les auxiliaires d’enseignement, les auxiliaires de recherche ainsi que les employé.e.s étudiant.e.s effectuant des tâches non académiques cessent toutes activités rémunérées. Aucun travail des membres du SÉTUE pour l’UQÀM ne sera effectué.
  • Aucun salaire ne sera perçu non plus, car ils sont suspendus par le patronat durant toute la durée de la grève.

 

Assemblée générale

  • Une assemblée est normalement prévue pour le 5 février 2016. Lieu et heure à confirmer.

 

Indemnités de grève

  • Une indemnité de 53$ par jour/pour 4 heures d’activités syndicales est offerte aux membres du SÉTUE. Il faut signer la feuille de présence au local de grève, 1436 rue Amherst.
  • Cette indemnité est offerte par l’Alliance de la fonction publique du Canada (AFPC-Québec), le syndicat national auquel nous sommes affiliés.
  • Cette indemnité vise à pallier aux privations de salaires.

 

Activités syndicales

  • Les horaires des lignes de piquetage sont du lundi au jeudi de 8h30-10h30 et de 12h30 à 14h30. Le vendredi il est possible de participer à des activités syndicales de 11h à 15h au local de grève, situé 1436 rue Amherst.
  • Si vous ne pouvez vous participer au piquetage, sachez qu’il est aussi possible de participer à différentes activités syndicales au local du SÉTUE entre 9h et 16h45 (du lundi au jeudi). Veuillez noter que le local est aussi ouvert aux grévistes entre les blocs de piquetage.
  • Un conseil de grève aura lieu tous les lundis dès 10h au local de grève (1436 rue Amherst).

 

Fonds de solidarité

  • Une proposition a été adoptée pour créer un Fonds de solidarité afin d’aider les membres du SÉTUE qui se retrouvent sans salaire depuis le 7 décembre 2015. Un comité s’est alors formé pour mettre sur pied ce Fonds et a décidé d’offrir des paniers de nourriture aux membres.
  • Surveillez la page facebook du SÉTUE pour connaître les horaires de distribution, au café Tasse-Toi (2e étage du DS).
  • Pour obtenir un panier, il faut être membre du SÉTUE et le réserver préalablement en faisant parvenir un courriel à solidarite.setue@gmail.com. Si vous êtes dans l’impossibilité de vous déplacer à ce moment et que vous souhaitez avoir un panier, n’hésitez pas à nous écrire pour prendre des arrangements particuliers.
  • On peut déposer des denrées dans des boîtes de dons sont situées aux endroits suivants :

– Local de grève du SÉTUE (1436, rue Amherst)
– Bureau du SÉTUE (V-2390)
– Local de l’AFÉA (J-M400)

 

État des négociations

  • En décembre 2015, la partie patronale a demandé au ministère du Travail de nommer un conciliateur. La conciliation vise à aider à la conclusion d’une entente entre les parties.
  • Le 15 décembre, une entente de principe a été conclue entre le comité de négociation et la partie patronale.
  • L’entente de principe a été rejetée par les membres du SÉTUE réuni.e.s en assemblée générale le 21 décembre 2015.
  • Suite au rejet de l’entente de principe, le syndicat a fait une contre-offre.
  • Une brève rencontre de négociations a eu lieu le 21 janvier 2016. La réponse de l’employeur aux demandes du syndicat a été en-dessous de ce qui se trouvait dans l’entente de principe : non catégorique sur le plancher d’heures, non à l’augmentation salariale des 2e et 3e cycles, retrait de l’enveloppe de rétroaction de 200 000$, etc.

 

Principales revendications

  • Plancher minimal d’heures 

Établir un minimum d’heures de contrats devant être offert à chaque trimestre pour l’ensemble des départements.

Pourquoi un plancher d’heures?

  • Il y a quelques années, les étudiant.e.s employé.e.s ont bénéficié d’une augmentation salariale, mais en revanche, l’administration a non seulement diminué le nombre de contrats attribués mais a également diminué le nombre d’heures de ceux-ci. Il y a donc de moins en moins d’argent à la disposition des départements et des facultés pour engager du personnel étudiant que ce soit pour la correction, la recherche ou le monitorat. Évidemment, cela nuit aux services aux étudiant-e-s et à nos conditions de travail.
  • En conventionnant un certain montant d’heures par année, nous souhaitons ainsi mettre en échec une partie de l’austérité à l’UQÀM.

 

  • Augmentations salariales
  • Aucun appauvrissement des membres.
  • Réduire l’écart salarial entre les étudiant.e.s du premier cycle et ceux des cycles supérieurs.

Aussi :

  • Que les étudiant.e.s de 4e année du baccalauréat en éducation soient rémunéré.e.s au taux du 2e cycle, étant donné qu’ils ont complété 90 crédits.
  • Que les étudiant.e.s au doctorat en sémiologie et en psychologie soient rémunéré.e.s au taux 3e cycle (et non 2e cycle) durant leurs deux premières années de doctorat.

 

  • Délais plus longs pour déposer un grief lorsqu’il y a infraction à la convention collective.

 

  • Signer des contrats de protection de la propriété intellectuelle pour que le travail des auxiliaires de recherche soit reconnu.

 

  • Abolir la distinction entre tâches spécialisées et non spécialisées qui confine les tâches non académiques aux petits salaires.

 

  • Obtenir une plus grande transparence dans l’attribution des contrats et une meilleure diffusion de leur affichage.

 

Entente de principe

 

  • 15 décembre 2015 : signature d’une entente de principe avec l’UQÀM.

 

  • 21 décembre 2015 : rejet de l’entente de principe par les membres du SÉTUE réuni.e.s en assemblée générale (79%).

 

Pourquoi l’entente a-t-elle été rejetée?

 

  • L’entente ne proposait pas des hausses salariales suffisantes.
  • L’entente constituait une baisse de salaire pour les membres à la maîtrise/doctorat effectuant un travail non spécialisé (perte de revenus de 23% à 30%).
  • L’entente ne satisfaisait pas la revendication d’un plancher minimal d’heures.

Voir annexe I – tableau chiffré de l’impact salarial.

 

Syndicat des étudiant.e.s employé.e.s de l’Université du Québec à Montréal (SÉTUE)

  • Le SÉTUE représente près de 3000 étudiant.e.s. employé.e.s de l’UQÀM.

 

  • Les employé.e.s étudiant.e.s du SÉTUE effectuent différentes tâches au sein de l’UQÀM. Ils et elles sont correcteurs et correctrices, auxiliaires de recherche, placiers et placières, surveillant.e.s d’examen, démonstrateurs et démonstratrices, moniteurs et monitrices, personnes travaillant aux portes ouvertes, personnes en charge de l’accueil des nouveaux et nouvelles étudiant.e.s, etc.

 

 

Coordonnées

Local de grève : 1436 rue Amherst

 

Téléphone : 514-903-2993

 

Site web : https://setue.net/

 

Page facebook : recherchez SÉTUE-UQAM

 

Annexe 1 

 

Impact salarial des offres patronales

Comment calculer une augmentation ou une diminution de salaire en pourcentage :

((valeur d’arrivée – valeur de départ)/valeur de départ) x 100

 

Tableau récapitulatif des offres du 16 décembre 2015

Situation actuelle Demandes Sétue Proposition patronale Impact salariale ($) Impact salarial (%)
Auxiliaires de recherches et d’enseignement 1er cycle 13,84 $ Tous les emplois

 

 

1e cycle

20,82$

 

 

2e cycle

23,14$

 

 

3e cycle

25,71$

Auxiliaires d’enseignement et de recherche 1e cycle 16,00 $ 2,16 $ 15,84%
2e cycle 20,64 $ 2e cycle 20,94 $ 0,20 $ 1,45%
3e cycle 22,71 $ 3e cycle 23,00 $ 0,29 $ 1,28%
Surveillance d’examen Taux unique 13,84 $ Surveillance d’examen Taux unique 16,00 $ 2,16 15,84%
Sétue 2 non-spécialisé Taux unique 15,45 $ Assistance au soutien logistique Taux unique 16,00 $ 0,55 $ 3,56%
Sétue 2 Spécialisé 1e cycle 13,84 $ Assistance au soutien académique Taux unique 16,00 $ 2,16 $ 15,84%
2e cycle 20,64 $ -4,64 $ -22,48%
3e cycle 22,71 $ -6,71 $ -29,55%

 

 

 

Articles reliés

Nouveau taux salarial – Avril 2024

Vérifiez bien vos paies, votre taux salarial vient d’augmenter ! Contactez le service des […]

Un correctothon dans l’Agora

Des militant·e·s du Syndicat des étudiant·e·s employé·e·s (SÉTUE) de l’Université du Québec à Montréal […]

PV de l’Assemblée Générale du 1er février 2024

Vous pouvez consulter le procès-verbal de la dernière Assemblée générale du SÉTUE ayant eu […]