Condamnation des agissements de l’AFPC envers le SÉTUE

Certain-es d’entre vous ont pu observer la présence dans les babillards du SÉTUE de formulaires étranges au nom de l’AFPC depuis vendredi dernier.

L’AFPC a déposé, en date du 1er octobre dernier, une demande d’accréditation syndicale à la Commission des Relations de Travail (CRT). Cette demande d’accréditation a pour sujet la fusion de deux des trois unités du SÉTUE. Les unités concernées représentent respectivement les auxiliaires de recherche et d’enseignement ainsi que les auxiliaires de soutien non-académique.

Le SÉTUE n’a été aucunement informé de la démarche. Nous consultons actuellement nos avocats sur cette question. Mais à ce jour, il nous paraît que cette action a des effets en grandes parties esthétiques. En effet, contrairement à ce qui a été suggéré dans la dernière communication de l’AFPC, les membres de toutes les unités du SÉTUE sont traités-es sur un pied d’égalité dans le syndicat et aucune distinction n’est opérée dans nos structures. Donc, nous nous questionnons sur le pourquoi cette démarche et surtout la raison de la faire maintenant.

Cette démarche, ou plus précisément cette magouille, semble avoir pour unique finalité de mettre fin à la campagne actuelle de changement d’affiliation ou de la perturber. En effet, la requête en accréditation pourrait mettre fin à la période où il est possible pour un syndicat de changer d’affiliation nationale.

Nous avons contacté l’AFPC pour avoir des explications, mais ces derniers ont refusé de commenter la situation, nous laissant convaincus-es de la mauvaise foi de cette démarche.

Nous condamnons l’ingérence arbitraire et unilatérale de l’AFPC dans nos structures qui ne sert que ses intérêts et non ceux des membres du SÉTUE.

Nous condamnons donc cette tentative de museler l’expression des membres, et demandons à l’AFPC de cesser ses interférences tout en respectant le processus en cours.

Nous continuerons à vous tenir au courant des prochains développements à cet égard et nous continuerons de travailler dans le respect des droits des membres. Nous vous rappelons finalement que vous pouvez nous rejoindre si vous avez des difficultés ou des questionnements, par courriel :permanence.setue@gmail.com, par téléphone : 514.987.3000 poste 3234 ou en personne au local V-2390 au 209 rue Ste-Catherine est.